Présentation de la pratique – Kyudojo de Maulévrier

Bonjour Bernard,
Quelques nouvelles de la journée d’hier.
Le soleil était avec nous avec un vent présent mais léger . La journée fut bien remplie, les lieux étant préparés la veille avec Jean Pierre et Frédéric, il ne nous restait qu’à pratiquer …
 
Nous avons commencé avec l’Assise sous la halle, le matin, pour apprivoiser, nettoyer un peu les lieux, puis matinée au kyudojo et l’après midi présentation du kyudo et de Ourse-Papillon sous la halle.
J’avais soigneusement choisi les textes et les ordonnais pour illustrer la pratique à des gens qui en découvraient tout.
Je leur expliquai mon choix de donner moins d’explications “rationnelles” pour plus  les plonger, immerger  dans un monde une ambiance… grace aux textes et aux tirs. J’avais proposé aux pompoko de choisir un texte s’ils le voulaient pour le lire également ; seul Frédéric a joué le jeu, et lu “le colibri”, et la page "anniversaire".
 
Quant à moi j’ai lu “on ne tire pas pour sa pomme”, “être roi”, “élan”, “un point de l’art d’être élève “, “ainsi va”, et j’ai fini par “dévotion”. J’avais imprimé et affiché en gros quelques phrases “exclus”…”jeter l’ancre”…
 
Bien sûr j’ai laissé la place aux questions mais malheureusement dès la première, nous étions ramenés à la surface, comme si l’immersion d’apnée poétique commençait à asphyxier … j’ai tâché de laisser encore ce jugement de côté et de répondre au mieux.
Aucun livre vendu , gomen ne ! Mais je suis content de l’avoir fait. Et côté pratiquants ils étaient enchantés d’avoir tiré en entendant les textes !
 
Puis nous avons terminé l’après midi par des tirs formels au dojo, qui du coup était plein comme un oeuf (à la coque plus les tartines beurrées !!). plus d’une centaine de personnes dedans dehors autour, et la plupart avait assisté à la présentation sous la halle.
 
Ce matin courte assise à 5h30, une petite heure en travaillant à libérer petites colères et grosses attentes de la journée passée.
À bientôt
Frédéric