Le Tir aux noborimato

Au Kyudojo Fubokan de France,
comme on le faisait à l'ancien dojo de O Uchi senseï à Tokyo,
nous fêtons la fin de l'année 
en consacrant la dernière journée de l'année
au tir des 108 flèches.

Le premier jour de l'année lui,
est consacré à la cérémonie des Noborimato.

5 cibles de taille décroissante sont préparées,
les deux plus petites gardent leur centre immaculé,
symbôle de pureté et de l'absence de tout désir,
cet état recherché indéfectiblement par l'archer 
au moment de tension extrème qui précède juste l'instant du lâcher.

20 flèches tirées.
Chacun, commençant par la grande cible,
une fois touchée, s'aligne sur la suivante.
Peu à peu un rythme s'installe,
fruit et soutien de l'attention de tous.
Ainsi confronté à ses désirs et à ses peurs,
prolongera-t-on la ligne au delà du centre immaculé de la plus petite ?