Ascension 2018- kyudojo de Maulévrier

昇  KO     s’élever 

N’est ce pas l’objet principal de notre fréquentation à l’arc.

Le continuum des jours dans les sessions permet cette immersion qui relâche des actions et des processus de pensée mondaine habituelle auxquelles il est si difficile d’échapper. 

À Maulévrier, nous fûmes accueillis généreusement par Frédéric, dans le Dojo du Parc oriental. 

Le jardin était luxuriant et  cette année, son goût sauvage contrastait avec la beauté organisée du grand parc. Cette alliance, cette balance est un ingrédient de la pratique, l’harmonie entre le rugueux et le raffiné, ces saveurs oubliées dans nos vies horizontales, se propageaient sans que personne n’y prit  garde.

Lire la suite...